Lifestyle

Le Canada lève l’exigence de PCR négative pour les voyages de moins de 72 heures

Écrit par abadmin

Le gouvernement canadien a annoncé aujourd’hui qu’à compter du 30 novembre 2021, entièrement vacciné Les Canadiens qui quittent et rentrent au pays dans les 72 heures suivant leur départ du Canada n’auront pas à présenter de test moléculaire de pré-entrée. Auparavant, tous les voyageurs devaient fournir des résultats de test négatifs, quelle que soit la durée d’un voyage.

Les communiqué de presse stipule que « cette exemption s’applique uniquement aux voyages au départ du Canada effectués par des citoyens canadiens entièrement vaccinés, des résidents permanents ou des personnes inscrites en vertu de la Loi sur les Indiens, qui partent et rentrent par voie terrestre ou aérienne et peuvent démontrer qu’ils ont été à l’extérieur du Canada pendant moins de 72 heures. Cette exonération s’étend aux enfants accompagnants de moins de 12 ans et aux personnes présentant des contre-indications médicales à la vaccination. Également à compter du 30 novembre 2021, le Canada élargira la liste des vaccins Covid-19 que les voyageurs peuvent recevoir pour être pris en considération entièrement vacciné aux fins de voyager au Canada. La liste comprendra Sinopharm, Sinovac et COVAXIN, correspondant à la liste d’utilisation d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé.

« La santé et la sécurité resteront toujours au premier plan de toute décision prise par notre gouvernement dans la lutte contre Covid-19. Les changements à venir aux tests à la frontière du Canada et aux exigences d’entrée reflètent la prochaine étape de l’approche de notre gouvernement alors que nous nous alignons sur l’amélioration des taux de vaccination ici au Canada et dans le monde. La situation à nos frontières reste étroitement surveillée, les responsables et les experts poursuivant leurs travaux pour évaluer les mesures en place et recommander les ajustements nécessaires au besoin », a déclaré Jean-Yves Duclos, ministre de la Santé.

Le gouvernement du Canada a également annoncé qu’à compter du 15 janvier 2022, certains groupes de voyageurs, qui sont actuellement exemptés des exigences d’entrée, ne seront autorisés à entrer au pays que s’ils sont entièrement vaccinés avec un vaccin approuvé. Ces groupes comprennent :

  • les personnes voyageant pour rejoindre leur famille (les enfants non vaccinés de moins de 18 ans bénéficieront d’une exemption s’ils voyagent pour rejoindre un membre de la famille immédiate ou élargie qui est un résident permanent canadien ou une personne inscrite en vertu de la Loi sur les Indiens);
  • étudiants internationaux âgés de 18 ans et plus;
  • athlètes professionnels et amateurs;
  • les personnes titulaires d’un permis de travail valide, y compris les travailleurs étrangers temporaires (en dehors de ceux de l’agriculture et de la transformation des aliments); et
  • fournisseurs de services essentiels, y compris les chauffeurs de camion.

Après le 15 janvier 2022, les ressortissants étrangers non vaccinés ou partiellement vaccinés ne seront autorisés à entrer au Canada que s’ils répondent aux critères d’exceptions limitées, qui s’appliquent à certains groupes tels que les travailleurs agricoles et de transformation des aliments, les membres d’équipage maritime, ceux qui entrent pour des motifs de compassion. , les nouveaux résidents permanents, les réfugiés réinstallés et certains enfants de moins de 18 ans. Les voyageurs non vaccinés exemptés continueront d’être soumis à des tests, à la quarantaine et à d’autres exigences d’entrée. Les ressortissants étrangers non exemptés non vaccinés ou partiellement vaccinés se verront interdire l’entrée au Canada.

« Exiger que les ressortissants étrangers soient complètement vaccinés ajoute une autre couche importante de protection à la frontière. De nombreux ressortissants étrangers et étudiants internationaux arrivant au Canada sont déjà complètement vaccinés, et les mesures annoncées aujourd’hui contribueront à garantir que les Canadiens restent protégés contre Covid-19 alors que l’économie rouvre et que les voyages internationaux reviennent », a déclaré Sean Fraser, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et Citoyenneté

À compter du 30 novembre, la vaccination sera obligatoire pour les voyages à l’intérieur et à l’extérieur du Canada. Un test moléculaire Covid-19 valide ne sera plus accepté comme alternative à la vaccination, à moins que les voyageurs ne soient éligibles à l’une des exemptions limitées, comme une incapacité médicale à se faire vacciner. Les voyageurs doivent contacter leur compagnie aérienne ou ferroviaire pour obtenir le formulaire nécessaire et le soumettre conformément au processus d’approbation de leur transporteur en date du 30 novembre.

Le communiqué de presse ajoute que « la réponse du gouvernement du Canada à la pandémie de Covid-19 continuera de donner la priorité à la santé et à la sécurité des Canadiens. À mesure que les niveaux de vaccination, le nombre de cas et les taux d’hospitalisation évoluent, le gouvernement du Canada continuera d’envisager d’autres mesures ciblées aux frontières — et quand les lever ou les ajuster — pour assurer la sécurité des Canadiens.

A propos de l'auteur

abadmin

Laissez un commentaire